share on:
« Déjà l’humour était pour moi ce qu’il devait demeurer toute ma vie : une aide nécessaire, la plus sûre de toutes. »
Romain Gary, prince du Nouveau Roman (doucement cocotte, ça aussi c’est de l’humour, enfin pas pour tout le monde)

La tragédie est passée, et dimanche plein de gens gentils ont fait une transhumance avec les plus grands. Au Nouveau Cénacle, chacun a son idée sur ces événements, mais les déconneurs sont juste ici pour rire un peu, tranquille. Attention, on est pas là pour jouer les pisse froid, c’est bien de prendre conscience des méchants, mais certaines réactions nous ont beaucoup fait rire.

Les déconneurs étaient à Paris pour « couvrir » la manif pour tous. Armés de chaussures de rando et d’une polaire Quechua, nous sommes partis à l’assaut des intégristes. On a re-marché, BFM a re-filmé, Pelloux a re-chialé, et SOS Racisme a re-pleurniché, bref, rien de nouveau sous le soleil de Paris. Alors que tout le monde veut analyser, décrypter, journaliser à outrance, prenons un peu de (bon) temps et parlons juste de cette joyeuse marche où tout le monde il était beau. Vu qu’on doit encore parler de ça pendant au moins une semaine, il faut réagir. Prêt, feu, réagissons !

ON NE VA PAS ECRIRE EN MAJUSCULE POUR DIRE MERCI A TOUS LES FRANÇAIS DU MONDE ENTIER. Mais presque. Revenons ensemble sur les moments qui ont suscité l’hilarité au sein de la rédaction (donc normalement, pas chez le Français moyen, avide de bons sentiments et de tartiflette, par ces temps refroidis).

Si tu te moques de Charlie, Charlie se moquera de toi

La carte d’identité. Si l’humour c’est d’abord de la tragédie et un peu de temps, le mec n’a pas du tout respecté la chronologie. Le soldat inconnu de la vanne, on ne saura jamais l’identité du gars ou de la nana, mais chapeau l’artiste. Certains à la rédac ont mouillé les couches. Merci pour ce moment.

B66fpvSIMAAdYpm.jpg large

 

La photo détournée de Gérard D. qui n’appelle pas plus de commentaire.

 

ob_1fcd70_je-suis-chablis

 

On a bien sûr Morsay, le poète maudit, la starlette des puces de Clignancourt, qui est solidaire de Charlie, mais pas de la grammaire

 

MOR

 Découvrez cette fulgurance ici.

Pour finir, on a eu le gang des tractions, Erdogan et Ali Bongo, pour nous dire que la liberté de la presse, c’est bien, mais pour les autres. Sarkozy a eu son Khadafi, c’est maintenant au tour d’Hollande de baisser un peu son froc.

Une marche, et ça repart

10 millions de tweets plus tard, on s’est tous retrouvé dimanche pour marcher un peu, se faire des bisous et des sourires (sauf dans le métro). Une manif pour tous, de mecs qui n’avaient rien en commun : Mahmoud Abbas, BHL, Frank Dubosc, et moi. Il faisait frisquet, BHL avait fermé sa chemise jusqu’au dernier bouton, du jamais vu depuis la Libération. Dimanche, nous avons donc assisté, béats, à la création d’une religion : l’Indignation, un polythéisme avec 4 dieux laïcards : Charb, Wolinski, Cabu, Tignous qui n’avaient rien demandé, portés au nues par des gens qui ne les ont jamais lus, et un prophète : François Hollande (#JeSuisBouffi).

Florilège des slogans qu’on a bu (ce sont de vrais slogans vus à la manifestation, point de déconne ici) :

« donne-moi de la haine je t’en ferai de l’amour », sauf si tu doubles avec un pruneau.

« j’ai 4 ans et je veux un monde sans méchants »

« même pas peur »

« Je suis célibataire et je suis pour le métissage des corps »

Florilège des slogans qu’on aurait aimé boire :

« Je suis Musulman et j’aime le jambon »

« Pour vivre heureux, vivons casher ou dans une chambre froide »

« Nous avons tous retrouvé notre carte d’identité ».

Mais encore une fois, on ne peut pas rire de tout, et il fallait être dans le consensus, une chose pour laquelle Charlie Hebdo s’est toujours battu (sic). La subversion s’était tirée en vacances. On a applaudissait même les CRS. Mai 68 est officiellement derrière nous !

Bon, c’est pas tout ça, mais je dois aller chercher le pain. Je vais y aller en marchant tiens.

 Et comme le disait très justement Morsay dans cette dernière vidéo :  « Arrêtez de penser ! ».

LES DÉCONNEURS

 

  • En soutien aux Arabes, aux Musulmans et aux Guendouch, on a acheté un appart à Saint-Denis et on va ouvrir un Grec à Barbès.
  • On a pris un abonnement à Charlie Hebdo, même si on n’a jamais ouvert le canard
  • On a envoyé une invit’ à Obama pour la prochaine attaque, on espère que cette fois il va venir.
  • Aux connards qui attaquent les mosquées, lancez leur du saucisson ou des lardons, qu’on reste dans la rigolade
  • On va tenter de faire du 7 au 11 janvier une période fériée, car c’est aussi ça la France.
  • N’hésitez pas à déverser votre bile pour dire tout le mal que vous pensez de l’article dans les commentaires, mais sans Kalachnikov. Merci par avance.

 

C’est celui qui dit qui est.

 

     

Les Déconneurs

Les Déconneurs

Décrypteurs freelance capables de décrypter ce qui est plus ou moins crypté. Rien à voir avec Canal+. En ce moment dans la remise du Nouveau Cénacle. Comme dirait l'autre, c'est avec les gens intelligents qu'on déconne le mieux.