share on:

René Girard (1923 – 2015) était professeur de littérature comparée à l’université Stanford puis Duke, aux Etats-Unis. Il a laissé une oeuvre impressionnante nous permettant tout à la fois de mieux comprendre les mécanismes littéraires comme les relations humaines.

Au cours de cette conférence donnée à l’Ecole normale supérieure, il explique le rôle de la violence dans l’histoire de l’humanité. Dans cet article, nous avions expliqué la thèse de René Girard concernant le désir mimétique et le christianisme.

La Rédaction

La Rédaction

Les Trois Mousquetaires de la presse internet.