share on:

Malgré les contraintes du fair-play financier, le mercato devrait être agité du côté de la capitale, et surtout au milieu de terrain.

L’évidence, c’est l’arrivée de Paul Pogba (Juventus) et le départ de Motta (retour vers l’Italie ?). L’italien, en difficulté cette année et proche de provoquer une crise cet hiver (il aurait souhaité « balancer » dans un média transalpin sur l’ambiance au PSG), devrait signer un nouveau contrat ce qui laisserait le champ libre pour la signature d’une sentinelle. Et c’est Paul Pogba, le joueur qui fait rêver Nasser, qui est bien sûr le favori.

Avec Matuidi et Verratti voire Pastore, le milieu parisien serait jeune, prometteur, mais peut-être un peu moins expérimenté, et c’est bien souvent ce qu’il manque lors des grandes confrontations européennes.

Un bonus pour Pjanic ou Modric ?

Comme on le voit cette année, le banc parisien est trop juste. Si l’échange Cavani / Di Maria paraît presque acté pour cet été, il faudra un autre milieu de terrain en raison de la fragilité de Cabaye et de des lacunes de Rabiot. Pjanic serait une nouvelle fois la cible idéale pour apporter sa technique et sa vision du jeu, tout en suppléant un Verratti qui reçoit beaucoup de cartons dans une saison.

Mais la rumeur, très insistante, d’un départ de Pastore au Real, ouvrirait aussi celle d’une arrivée de Modric au PSG. A cause des sanctions de l’UEFA, cet échange serait la meilleure solution, même si le départ de l’argentin serait vécu comme un drame pour un grand nombre de supporters parisiens.

Si El Flaco restait au PSG (c’est ce que nous souhaitons), il faudrait revoir le système tactique car avec l’arrivée d’un Pogba ou d’un Modric, la liste de titulaires s’allongerait dans l’entre-jeu. Mais ce débat sera tranché par Blanc … ou un autre.

La Rédaction

La Rédaction

La Rédaction

Les Trois Mousquetaires de la presse internet.