share on:

Au XIX ème siècle, de jeunes artistes se réunissaient à la bibliothèque de l’Arsenal autour de son influent conservateur, Charles Nodier. Parmi eux, Alexandre Dumas, Alfred de Vigny et Victor Hugo. Bientôt, les réunions du Cénacle se tinrent chez Hugo et accueillirent Sainte-Beuve, Musset, Nerval, Gautier ou Chopin pour deviser sur la poésie, le théâtre, la politique jusqu’à la bataille d’Hernani, lors de laquelle l’alexandrin fut autant bousculé que la vieille garde aristocrate.

« Le Nouveau Cénacle » est une revue participative qui s’inspire de ces joutes et de ces élans romantiques qui annoncèrent les soulèvements de 1830 et de 1848. Des plumes venues d’horizons divers, journalistes, professeurs, économistes, juristes ou artistes ont décidé de réunir leur encrier et leur parchemin afin d’analyser les prémisses de la révolution à venir. Certains la souhaitent, d’autres non, mais elle est inéluctable. Notre but est de décrypter chacun de ses rouages, chaque motif de la colère populaire.

Souhaitant préserver l’esprit des salons, des expositions de toiles, de photographies et des publications poétiques seront également proposées afin de partager les idées autant que les talents de chacun car comme l’écrivait Vigny dans sa préface de Chatterton : « Ne prendrons-nous pas, sur les palais et les milliards que nous donnons, une mansarde et un pain pour ceux qui tentent sans cesse d’idéaliser leur nation malgré elle ? ».

C’est pour cela que nous estimons, avec Albert Camus, qu’il faut « empêcher que le monde se défasse » et que la prochaine révolution sera conservatrice. Oui, nous assumons ce beau de « conservateur » dans ce qu’il a de plus noble : la préservation de notre culture, de notre langue, de notre histoire.  L’école, l’art, la famille, la politique : tout semble avoir été cannibalisé par l’émotivité, l’individualisme et la grande machine à fabriquer du consommateur matérialiste.

Il ne tient qu’à nous de remettre un peu d’esprit au centre du monde.

 

mm

Julien Leclercq

Fondateur du Nouveau Cénacle et auteur de "Catholique débutant" paru aux éditions Tallandier.